mardi 16 avril 2013

Call me Mario



Il y a quelques temps, je croise Johanna autour d'un café.
Je devais lui remettre une blouse qu'elle m'avait commandée et en plus de ça elle voulait que je transforme une vieille blouse de sa maman en wax.
Moi, tu me montres du wax, mon sang de petite fille ne fait qu'un tour et c'est un peu comme une madeleine de Proust.



Mais je m'égares là parce que vous aurez remarqué qu'il n'y a pas le moindre tissus africain dans ce post.
Il se fait que Johanna et moi on a plein de gouts similaires en matière de vêtement et que si on commence, on ne peut plus nous arrêter.
Bref, on papote, on papote et on arrive au sujet brulant (Oui, brulant!!!) de la salopette.
Essayée 100 fois et jamais adoptée.
Toujours un truc qui n'allait pas.




Tout ça pour dire que ça m'est restée dans la tête et que j'ai enfin pris mon courage à deux mains en me disant que dans le pire des cas, elle serait moche et que ça ne me changerait pas vraiment des derniers essayages.


Et ben vous savez quoi?
Merci Johanna!!!!!

Bon début de semaine.



3 commentaires:

  1. ouhlallaa, mais on la veut dans la boutique celle là !!!!!

    RépondreSupprimer
  2. elle est TOP!!!! Je rêve de salopette mais il y a toujours quelque chose qui ne va pas... et celle-ci est juste parfaite!!!! C'est possible d'en avoir une....

    RépondreSupprimer
  3. Bravo, elle est parfaite! Quel tissu avez vous utilisé?

    RépondreSupprimer