jeudi 5 décembre 2013

En parcourant l'internet mondial, j'ai vu ça # 4


En me baladant sur le génial site de The jealous curator je suis tombée en arrêt devant ces peintures si poétiques.

L'artiste s'appelle Clare Elsaesser et vous pouvez vous promener sur sa boutique Etsy ici.

J'adore le fait qu'on ne voit pas les visages et que ces grappes de fleurs soient presque une prolongation des corps.







Bon, je sais il y règne un petit parfum d'été, mais on peut bien rêver quand même non?

Douce journée.

PS: Petit réassort sur le vide dressing ici


2 commentaires:

  1. C'est très beau!
    Merci de nous faire partager vos découvertes ; la journée a commencée en douceur...

    RépondreSupprimer
  2. C'est joli, c'est doux, poétique ... j'aime beaucoup! Et cette petite touche estivale est très agréable!

    RépondreSupprimer