jeudi 27 mars 2014

Bi-goût


Tu remarqueras que malgré les dix degrés au compteur, Gershwin a dégainé le pantalon d'été et le panier de bobo.
Je la soupçonne d'aller drager sur les petits marchés bio de la capitale la coquine.

(Quand à moi je ferais bien de même, mais c'est avec douleur que j'ai regardé ce pantalon en me disant que ce ne sera surement pas cet été que je le porterais rapport à mon fessier qui doit certainement lui aussi abriter un être vivant vu sa rondeur!!!
En même temps quand le Nutella devient ton meilleurs ami, il n'y a pas vraiment de surprise...)







Et sinon, j'ai eu une petite envie de contraste la semaine passée mais tout en douceur et quand je suis tombée sur ce tissus satiné bleu marine, l'affaire était pliée.
Grande hésitation sur la finition du col qui a été cousu et puis décousu plusieurs fois.
Je l'ai d'abord imaginé bleu mat, puis c'était tristoune, je l'ai alors fait bleu brillant mais ce n'était pas mieux et tout a coup ça a fait tilt en regardant mon armoire à tissus et en voyant ce coupon couleur sanguine, tangérine, corail, tu vois ce que je veux dire.

(Tu remarqueras que la dénomination des couleurs c'est un art qui n'est pas donné à tout le monde et en tout cas pas à moi!) 

Juste histoire de rehausser un peu ce bleu quoi...





Disponible sur la boutique ici.

Bonne fin de semaine!!!!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire