mercredi 15 mars 2017

J'ai fais du sport


Et BIM!
Ca t'en bouche un coin hein?
(Bien sur que non, tu t'en cogne comme de ta première chaussette et ma foi, ça ne m'étonne guère)

Moi par contre ça m'a étonnée, je peux te le dire.
Bon, le sport, les muscles et moi ça n'a jamais été le fol amour.
J'ai toujours été relativement mince (surtout du haut) et ai toujours vécu une entente cordiale avec mes capitons.
Disons que je trouvais qu'il fallait faire trop d'efforts pour m'en débarrasser...

(Sainte flemme!!!!!)

Mais je ne te cache pas que la quarantaine arrivant à grands pas, 
(ça se compte en semaines à l'heure ou je vous parle!)
le capiton a commencé à se sentir vraiment bien à l'aise chez moi et a même eu tendance à bonifier si tu vois ce que je veux dire.

Et moi, il m'a fallu un temps fou pour m'en rendre compte.
J'ai pourtant des pantalons merveilleux relégués aux oubliettes faute de taille trop serrée,

(Et non ce ne sont pas les jeans de mes 18 ans, je suis quand même un peu réaliste...)

 un miroir qui me hurle dessus chaque matin ou presque et un manque d'énergie terrible.

(Sur ce dernier point je me suis longtemps réfugiée derrière les nuits de Luce mais bon, maintenant elle dort et encore heureux elle aura trois ans en juin!)

Bref, j'ai fais un déni de grosseur.

Et là, tout à coup la semaine passée ça m'a sauté aux yeux.
Bon, peut être que la perspective des beaux jours y est pour quelque chose mais le fait est que j'ai pris conscience que ça ne reviendrait pas tout seul.

(Snif)

J'ai donc chopé un programme sur les internets auquel je me tiens depuis TROIS jours
(trois jours et elle fanfaronne, la pauvre!!!)
et j'ai mal, mais j'ai mal, c'est affreux.

Avant je disais: "Je suis crevée", maintenant je dis: "J'ai mal".
Je ne suis pas sure qu'il y en ai un qui vaille mieux que l'autre....

Néanmoins et même si ça ne fait que trois jours, le fait d'avoir si mal me fait prendre conscience qu'il était vraiment temps de s'y mettre et je me sens moins fatiguée, j'ai plus d'énergie et ça me fait un bien fou.

La preuve, il est 23h30, en temps normal je serais dans les bras de Morphée et là je vous écris bien gentiment dans mon canapé.
J'ai même pas encore baillé, c'est pour dire.

Bref, la suite au prochain épisode, on va voir si je tiens le cap....

Et sinon, voilà le patron de Colette que vous avez eu l'ai de beaucoup aimer quand je l'ai présentée ici ou .

Colette, elle a plein de petits détails.
Des volants aux épaules, du passepoil, des manches avec pattes indéchirables et poignets et un pli creux au dos.

Mais surtout, elle a un décolleté!!!!
(C'est un fait suffisamment rare pour être souligné)

Pas un décolleté que la pudeur désapprouverait hein, un décolleté qui fait que tu ne dois pas vérifier toutes les deux secondes si ta lingerie ne fait pas coucou à l'assemblée.










En terme de difficulté, rien de bien méchant, elle est tout à fait adaptée à un niveau intermédiaire et en terme de tissu elle va à peu près avec tout ce qui n'est pas trop épais.

Voilà, j'espère que vous l'aimerez.
Le patron est disponible ici comme d'habitude et un pas à pas en image est à votre disposition .



Je vous embrasse et ah oui, j'oubliais....
J'AI MAL!!!!!

4 commentaires:

  1. Oh, j'adore le motif !
    dis c'est quoi ton programme magique parce que, euh, tout pareil...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Delphine,
    Bravo! Colette est magnifique! et ce qui est encore plus top c'est que vous la proposez en grande taille! Mes capitons et moi vous en sont reconnaissants....en attendant de nous mettre au sport!
    Hafida

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. J'adooooore!! Bravo! Merci pour ce patron j'aime beaucoup les top avec des volants mais les encolures trop hautes ne me vont pas!!! Alors merci mille fois pour ce beau patron :)

    RépondreSupprimer