lundi 19 mars 2018

La chemise à pépé pimpée par mémé





A deux jours du printemps et alors que la neige continue de tomber,

#balec
#memepasmal
#memepaspeur

je reviens ici avec ce qui pourrait s'apparenter à du déni c'est a dire des couleurs fraiches qui sentent bon la jonquille.
En même temps ma bonne dame, on a que le bien qu'on se fait.

Donc, tu verras que pour l'occasion on a changé de décor, 
(mon cher et tendre photographe en était tout perturbé, il n'avait plus ses repères...)
et j'ai sorti les chapeaux de pailles, quand je te dis que je suis dans le déni, tu vois je ne mens pas.




Voilà donc la chemise à pépé qui est très clairement inspirée des sous chemises d'hommes du début du siècle dernier.

Une chemise très ample avec un plastron et deux tissus lignés qui m'ont permis de jouer avec le sens des lignes.

Bref, plein de petits détails pas flagrants au départ mais qui font quand même la différence.



Donc ici la version en coton fleuri.




Super agréable à porter, je trouve qu'elle fonctionne avec tout et je ne te dis même pas comment je vais me la coller sur le dos à la sortie de la plage cet été.

Oui, je sais on est qu'en mars, ça va et en plus à priori on ira pas à la plage cet été, mais tu vois l'idée.



La version en seersucker


Ca c'est quand je mime que je bois du Spritz dans mon chapeau.



Les deux blouses sont à retrouver dans la boutique ici.


Bon lundi les amis!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire