lundi 11 juin 2018

Tic et Tac


Bon, je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais à Bruxelles
(et c'est un fait suffisamment rare pour être souligné)
c'est l'été.
Mais pas depuis hier hein! Ca fait des semaines que ça dure!
A ce rythme là, Noël c'est demain.

On va le payer d'une manière ou d'une autre c'est moi qui vous le dit!

Et donc comme il fait chaud, qu'on est pas habitués toussa toussa, ça donne des envie de couture estivales.
De trucs faciles, aériens, confortables qu'on peut mettre à la plage comme à la ville.

Enfin, pour ma part surtout à la ville, puisque si je ne m'abuse la plage n'est pas la porte à côté.


(Est ce que c'est possible d'avoir l'air encore plus coincée?????)

Donc voici deux robes dans une viscose toute douce rehaussée par un peu de doré, ça ne fait pas de mal.

En blanc la version large....








Et en rouge, la version ceinturée et qui met la taille en valeur.







Elles sont toute les deux disponibles dans la boutique ici.
Bon lundi les amis!!!




lundi 4 juin 2018

Annie


Durant l'hiver j'ai reçu de la part d'Annie un merveilleux coupon de tissu un peu épais.
Trop épais pour en faire une blouse, j'ai proposé à Annie de lui en faire une veste printanière que vous pouvez d'ailleurs voir ici.
Nous avons toute les deux eu la même idée quand à la forme à donner à cette petite veste, l'iconique bleu de travail.




Il s'agit d'une veste à la base en grosse toile non doublée et résistante.
Elle est munie d'une large patte de boutonnage, d'un col et de poches plaquées.
Vous la voyez ici réalisée dans un gros coton ancien fleuri qui lui donne une dégaine originale et très féminine.










La voici plus classique en jeans brut, passe partout et idéales pour les matinées et soirées encore un peu fraiches.






C'est un modèle qui peut très bien convenir à un molleton, un gros jersey, un lainage ou encore un jacquard.
Bref, des tissus un peu lourds et ayant de la tenue.

En terme de réalisation, c'est un modèle qui n'a rien de très compliqué, un niveau intermédiaire est largement suffisant.








Le patron est à retrouver ici et le pas à pas là.
Merci Annie pour cette belle inspiration et pour ta confiance!

Je vous embrasse.

lundi 28 mai 2018

Lucalocoeur


Luce a à l'école une copine dont le frère dit qu'il est Luc Skywalker.

Point de trouble de la personnalité chez ce petit être je vous rassure, il doit avoir 5 ans à tout casser.
A 5 ans, on est qui on veut quand on veut et ma foi on aurait tord de se priver.

Pas plus tard qu'hier Luce et son mari étaient des voleurs héros...
Bon, ils n'étaient pas tout à fait certains de la définition à apporter à ce titre, mais ça avait l'air de les enchanter.

Tout ça pour dire que Luce ne sachant pas qui est Luc Skywalker
 (Complètement neuneu cette gamine!)
prononce Lucalocoeur.

J'adore, je trouve ça trop mignon.


Et de coeur il en est un peu question ici avec ce nouveau modèle qui porté ouvert forme un coeur sur le décolleté.
Je trouve ça ravissant, tellement que j'ai carrément oublié de prendre des photos la montrant totalement boutonnée....




(Ceci n'est pas une pub pour un shampoing...)




J'avais envie d'associer du rose et du rouge depuis un petit temps
(Pardon bonne maman, je sais que ça ne se fait pas!) et je suis tombée sur ces deux voiles de coton merveilleux, l'occasion qui fait le larron en somme.

Pour les couturières qui me réclameraient le patron, je vous dirais de prendre Victoria et de rajouter un volant en bas du pied de col et le tour est joué.


Sur ce je m'en vais travailler et vous souhaite un très bon début de semaine.
La blouse est à retrouver dans la boutique ici.

Je vous embrasse!


vendredi 18 mai 2018

Eugénie


Eugénie si vous ne la connaissez pas est cette délicieuse femme qui adooooore les dos nus, coud divinement et distille une joie de vivre adorable.

C'est donc à elle que j'ai pensé en cousant cette robe.
Bon, je dois bien avouer que pour ma part j'ai également un petit faible pour les dos nus, j'en porte beaucoup en été.
C'est d'ailleurs étonnant que je ne vous en ai pas encore proposé ici.
Du coup, je l'ai associé à l'autre pièce que j'adore porter en été....
... La jupe qui tourne!!!

Je l'ai voulue assez longue, mais rien ne vous empêche de la raccourcir si vous le désirez.








Alors, que vous dire sur mon nouveau bébé.
Il est simplissime à réaliser, la seule difficulté réside dans la pause de la fermeture invisible.
Rien d'insurmontable donc.
Par contre il est un peu gourmand en tissu, il faut compter 3m mais si on veut que ça tourne ma bonne dame, il faut ce qu'il faut.





Allez, je vous la montre quand même avec des bras,  Gershwin n'en est toujours pas doté la pauvre...


Le patron est disponible ici et le pas à pas là.

Sur ce les amis, c'est vendredi alors...
BON WEEKEND!