jeudi 22 janvier 2015

Pas folle la guêpe (nouveau patron inside)



Bon, je vous avais parlé d'une jupe qui fait la taille fine et les jambes longues, la voilà!!!!

Depuis le temps que je la pratique celle-là, je n'ai encore vu aucun gabarit lui résister.
C'est bien simple, elle va à tout le monde et en toute saison.
En hiver avec des collants et une paire de boots et en été avec des sandales.

Bref, au cas tu n'aurais pas compris, je l'aime cette jupe.
Je dois en avoir pas moins de 10 versions dans mon armoire, c'est pour dire.

Il s'agit donc d'un patron nommé "La guêpe".
J'arrête ici mes considérations capillaires pour les noms de patron, j'y reviendrais sans doute plus tard.
Je ne sais pas pourquoi, cette jupe je n'arrivais pas à lui donner une couleur de cheveux.
Bref, c'est donc la guêpe, rapport à la taille fine tout ça, tout ça, tu vois je n'ai pas été chercher bien loin non plus...




Alors, que dire de ce patron?
C'est un modèle très facile à réaliser, je vous ai prévu un pas à pas en images comme d'habitude et des explications que j'espère claires dans le pdf.
Il y a trois types de poches différentes dans le patron histoire de varier les plaisirs.

Une fois n'est pas coutume non plus, il taille jusqu'au 46.
Vous voyez mesdames, je prends vos remarques en compte.
Je sais que 46 ce n'est pas non plus une très grande taille, mais je fais ce que je peux, je vous assure.

Vous pouvez également rallonger la jupe afin d'obtenir une jupe longue qui ressemblera à celle-là.
(T'en dis quoi Delphine?)




Et voilà les deux autre poches.
Une poche italienne passepoilée (ou pas d'ailleurs) et une poche festonnée.






J'espère que vous lui réserverez un aussi bon accueil qu'à La Blonde et La Brune.
Vous trouverez toutes les infos ici.


Bonne fin de semaine!!!!

dimanche 18 janvier 2015

Bon ben c'est (un peu) revenu


Attention, performance, deux articles en une semaine.
Et bam.

Après m'être lamentée ici même, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes.

(Il faut dire que vos messages trop gentils m'ont filé un sacré coup de fouet.)

J'avais ce tissus fantastique et pas moyen de trouver quoi faire avec.
On peut dire que sur ce coup là, je me suis acharnée.
Rien n'a pu trouver grâce à mes yeux durant les deux jours qu'il m'a fallu pour pondre cette petite chose.
Ouais, deux jours et on peut rajouter une nuit dans le lot parce que quand ma fille me laisse un peu de répit pour dormir, et bien moi j'aime autant me faire une petite insomnie parce que sinon c'est pas drôle.
Et tu vois l'insomnie improductive parce que tu ressasses en boucle les mêmes images, sans que tu ne sois assez éveillée que pour y apporter la moindre variante.
Bref, tu te réveilles crevée et en plus t'as pensé au même truc auquel t'avais déjà pensé la veille et ce jour là tu t'étais justement dis qu'il fallait rayer cette option.

OPTIMALE la nuit.






Tu noteras que Gershwin bien que dénuée de mains est capable de porter une pochette...
Elle est trop forte!



Du coup, je me suis dis que tant qu'à m'exciter pendant deux jours, autant que ça me fasse plaisir, donc je me suis collé des empiècements un peu touchy histoire d'en baver un peu plus.

Non, je ne suis pas maso, mais j'adore le moment ou une idée germe et qu'il faut la concrétiser.







Elle est disponible sur la boutique ici.

J'ai pris bonne note de vos remarques diverses et variées quant au prochain patron et j'espère donc le sortir la semaine prochaine si tout va bien.
Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre.

Je vous souhaite un très bon début de semaine!!!

PS: Nouveaux prix et nouvelles pièces sur le vide dressing



jeudi 15 janvier 2015

C'est pas tous les jours qu'on marie son grand père...




Ben oui, dans un mois nous partons aux Philippines
(Trop dur, je sais...)
pour marier mon père.

Ben du coup il faut préparer le vestiaire du Luçon qui n'a que gros pull et legging en laine.

Comme de toute façon tout ce qui tombe de ma machine en ce moment pour les adultes est immonde, j'ai décidé d'arrêter de me faire violence en m'infligeant un énième ratage et je me suis donc rabattue sur les petites tenues.

(Parce que il n'y a pas dire, pour l'auto satisfaction, le mini vêtement on a rien inventé de mieux, c'est presque toujours réussi.)

Non parce que ça va comme ça hein, t'es pas inspirée, t'es pas inspirée et puis c'est tout.
Bon, là je te la joue Maître Yoda de la couture qui reste zen et laisse de côté pour mieux y revenir mais en fait, ce n'est pas du tout ça hein.

Moi je suis plutôt du genre à persévérer dans la mochitude, à gaspiller des mètres de tissus à mille milliard puis à me taper la tête contre les murs en me disant que tout est fini, je n'y arriverait plus jamais et son cortège de défaitisme larmoyant.

Pathétique.



Allez, on y croit!!!!

Bonne journée.

Ah oui, j'en profite aussi pour vous remercier de l'accueil réservé à "La Brune", et lance un petit sondage pour savoir ce qui vous ferait plaisir comme prochain patron.
Moi j'avais en tête une jupe qui fait la taille fine et les jambes longues (en même temps avec un descriptif pareil, personne ne va dire non!!!), mais je suis curieuse de savoir ce qu'il vous manque.


jeudi 8 janvier 2015

Je suis Charlie

Source inconnue

Ce n'est pas la peur qui m'inquiète, ce n'est pas l'effroi qui m'inquiète, ce n'est pas la tristesse qui m'inquiète, ce n'est pas l'injustice qui m'inquiète, ce n'est pas la mort qui m'inquiète, mais ce qui m'inquiète, c'est ce qu'il va découler de tout ça...

Pas d'amalgames, nous sommes tous Charlie.

mercredi 7 janvier 2015

Les brunes comptent pas pour des prunes


Voilà donc le deuxième patron à télécharger!!!

Puisque pour le premier on était dans des considérations capillaires, celui-ci s'est tout naturellement appelé "La Brune".

En effet, vous avez été nombreuses à voir ce modèle sur Vanessa du très chouette blog Les gambettes sauvages au salon Création et savoir faire et à me le réclamer à corps et à cris.
(Sens de la mesure toujours...)

Et ben Vanessa, pour celles qui ne l'auraient pas vue en vrai, elle est brune!!!







C'est un modèle qui est vraiment facile à réaliser à partir de moment ou on pratique la fronce...
(Sans blague)
Ceci dit, pour celles qui galèrent avec un fil de fronce, je vous explique une autre technique très très facile...
Comme pour La Blonde, il taille normalement et tout est expliqué dans les deux feuillets d'explications.
Il y a également un pas à pas en photos qui vous aidera lors de sa réalisation.
Pour celles qui préfèreraient un volant plus petit, il suffit de réduire sa largeur à celle souhaitée tout en gardant la longueur indiquée.

Pour les non couturières (si, si, il y en a...), sachez que je peux réaliser cette blouse pour vous dans ce merveilleux tissus blanc, ou un autre de votre choix, mais que je n'ai pas beaucoup de métrage donc ne tardez pas trop si jamais elle vous tente.
Vous trouverez toutes les infos ici.



Voilà, j'espère que cette Brune vous plaira autant que sa copine La Blonde et que vous aurez du plaisir à la coudre.

Pour plus d'infos sur le patron, c'est ici.

Très belle journée.


lundi 5 janvier 2015

Bonne année


Oui, je sais, on est le 5 janvier...
Mais comment te dire, je suis à la ramasse!!!
C'est pas faute d'avoir pris des vacances hein, mais quand tu ne dors pas depuis 6 mois ben ta vivacité en prend un coup...

Je te donne un exemple au hasard, cette nuit.
(Je ne me rappelle pas de celles d'avant, c'était il y a trop longtemps, 24 heures c'est beaucoup mine de rien...)

Il est 4 heure, tu dors comme un bébé et c'est là que le tiens de bébé se met à beugler parce qu'il a fait un affreux cauchemar... de bébé.
(Attaque de tétines géantes, invasion de Sophie la girafe et j'en passe et des meilleurs...)

Et la petite Luce si mignonne dans la vraie vie, 
(je parle de la journée hein, moi la nuit je suis tout sauf vivante...)
se transforme en une affreuse créature.
Elle a d'ailleurs été rebaptisée Lucifer durant la tranche horaire qui va de 23h à 7h.

Bref, une fois le cauchemar passé, les moultes calins pour amadouer la chose et tout et tout, ben Lucifer est réveillée et en pleine forme.

Et c'est là que commence le combat entre ton corps et ton cerveau.
Ton corps te dit "dodo" et ton cerveau à peu près en état de marche te dit "Pas de chance ma grande, ta journée commence maintenant."

Et de fait, tu prends Lucifer et tu descends dans la nuit noire en espérant très fort que le petit être que tu portes dans tes bras aura très envie de se recoucher très vite.
Mais bien entendu, l'adorable chose ne se rendors qu'au moment ou toute la maisonnée est sensée se lever et que la vraie journée commence elle, avec son milliard de tâches à accomplir.

Non, parce que je ne sais pas si tu as remarqué, mais quand tu es fatiguée, la moindre chose à faire prend des proportions terribles.
(Haaaaa, je dois me brosser les dents, panique!)

Donc tout ça pour dire que je suis désolée de ne pas être très présente ici ces derniers temps, mais entre les mauvaises nuits, Lucifer malade, un amoureux très peu présent en ce moment à la maison pour cause de boulot, et les simples aléas de la vie, je surnage...

Je voudrais quand même profiter de ce petit passage ici pour vous souhaiter une très belle année 2015 et pour vous remercier tout particulièrement pour l'accueil que vous avez réservé à "La Blonde".
J'ai déjà pu voir surgir ici et là certaines de vos réalisations et ça m'a mis en joie!!!
Surtout, n'hésitez pas à m'envoyer des photos, j'adore.

J'en profite aussi pour vous dire que j'ai reçu beaucoup de demandes auxquelles je n'ai pas pu donner suite parce que l'adresse mail inscrite dans le formulaire de contact était inexacte, donc pour celles qui se sont senties frustrées de ne pas recevoir de réponse, n'hésitez pas à me renvoyer un message.

Un nouveau patron est en préparation cette semaine et devrait donc être en ligne très bientôt.
(Si tout va bien, bien sur...)

Je vous embrasse fort, passez une très belle journée!!!




jeudi 4 décembre 2014

Roulement de tambour


Et bien voilà, comme annoncé il y a au moins mille ans, le premier patron est enfin disponible au format pdf.

Je vous épargne les histoires de problèmes techniques qui se sont avérés grotesques, mais bon, moi en ce moment il ne faut pas me demander de trop réfléchir, je ne sais plus comment on fait...

Pour ce premier patron, j'ai opté pour ce qu'on peut presque appeler maintenant un must have, j'ai nommé la blouse de La Blonde.

(Anne Céline, tu es mon maître!!!)

Celle-là, je la fais depuis le tout début du blog et il semblerait qu'elle vous plaise toujours autant. 

Elle a été déclinée à l'envie entre autre ici, ou encore là, je m'arrête là, il y en a trop.



Le niveau de difficulté de sa réalisation n'est pas énorme, mais il faut quand même savoir poser un passepoil et des empiècement arrondis.
Ceci dit, si vous suivez attentivement les instructions, elle se fait toute seule.

Je vous ai préparé un pas à pas en images afin de vous aider lors de sa réalisation.



En ce qui concerne l'impression, certaines le savent déjà surement, mais il faut régler l'échelle d'impression à 100%.
Pour celles qui comme moi ont une imprimante qui date de Mathusalem, changer le pourcentage n'est pas suffisant.
Il faut ensuite appuyer sur Enter afin qu'il s'enregistre.
Ca parait con comme ça, mais je me suis arraché les cheveux avant de le comprendre.

De toute façon, tout est indiqué dans le feuillet explicatif.

En ce qui concerne les tailles, elles vont du 34 au 42 et je vous conseille de prendre la taille que vous portez habituellement.
Ca ne taille ni grand, ni petit....


Enfin, une dernière chose, cette blouse a été réalisée dans un tissus double gaze de Nani Iro complètement incroyable qui vient de la très chouette boutique en ligne "Le hibou sur le fil".
Cécile est adorable et a une très chouette sélection de tissus.
Je dis ça, je ne dis rien hein...


Bon, ben voilà, j'espère que vous aimerez coudre ce modèle.
Surtout n'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires et remarques ainsi que les photos de vos réalisations.

Disponible dans la boutique ici.

Très belle journée!!!!



mardi 18 novembre 2014

Le grand oublié (Le retour)


Ben c'est pas tout ça, mais on commence tout doucement à rentrer dans l'hiver.

Il parait même que les décos de Noël font déjà leur apparition.
Moi, je n'ai rien vu du fin fond de ma campagne et ma foi, j'aime autant.
Ca arrive toujours trop tôt et je ne sais pas pourquoi, ça m'angoisse.
Bref, on s'en fout.

Donc voilà, je vous ai sorti un petit pull...
Tout con.








Ha ha, je vous ai bien eu!!!

(Je suis pathétique, je sais, on est le matin là, faut m'excuser.)

Donc, ce petit pull tout con, il est croisé dans le dos et j'aime beaucoup l'effet que ça donne.

Un peu dans l'esprit de cette blouse en fait.

Bon, Gershwin qui est très complexée m'a suppliée de lui mettre une chemise longue histoire qu'on ne voit pas ses fesses, parce que bon, déjà qu'elle allait devoir enlever sa tête pour les besoins techniques, fallait pas pousser non plus.
Mais ça marche très bien aussi avec un tshirt, une chemise, une robe et j'en passe et des meilleurs.







Disponible sur la boutique ici.

Belle semaine tout le monde!!!!