lundi 14 septembre 2020

Honolulu


Bon, je n'allais pas restée cachée éternellement hein...
Après quelques vacances épuisantes
(vacances + enfants = épuisement à la rentrée toi-même tu sais!)
me voilà de retour à la maison.
La rentrée s'est ma foi passée sans encombres et pour le moment pas de cas de COVID à signaler qui nécessiterait que je garde les enfants à la maison.
Autant vous dire que je touche du bois!


                                            



Donc, qui dit rentrée dit vestiaire d'été remisé.
Enfin, c'est pas comme si on annonçait une mini canicule pour les deux prochains jours hein, mais passons.
J'avais envie envie de garder l'esprit coloré de l'été et c'est chose faite avec ce chemisier à l'imprimé fleuri légèrement 70's.
Pour parfaire ce retour en arrière, je lui ai en plus collé un passepoil qui rappelle les anciennes enveloppes internationales.

Voilà donc ma blouse de rentrée.
Pleine de jolis détails et ma foi très efficace quand on sait que pour ma part je suis plutôt pour la loi du moindre effort en ce qui concerne l'habillement.








J'espère qu'elle vous plaira, elle est disponible à la confection en série très limitée.
Le lien est ici.

Je vous embrasse et vous souhaite une chouette semaine!



 

lundi 27 juillet 2020

J'aime ton odeur, ta saveur Léon...


... T'es pas beau Léon, t'es plus mon Léon.
Mais je t'ai dans la peau, mais je t'ai dans la peau, mais je t'ai dans la peau Léon!

Ce pantalon, aura donc pris le prénom d'une chanson adorée de Jeanne Moreau.
Léon le pantalon, c'est moins poétique, mais ça marche aussi:)

Donc, ça me fait toujours ça avant de partir en vacances.
Il me faut absolument une nouvelle tenue, la robe de plage parfaite, la robe pour aller au Leclerc quand il fait chaud parfaite, le petit top pour le soir parfait.
Bref, la liste s'allonge au fur et à mesure que le temps s'amenuise.
Pour peu que j'ai une nouvelle paire de chaussures, ce qui est le cas bien trop souvent ma foi, il faudra quelque chose de merveilleux pour les accompagner.

Bref, les promesse de l'été ne passent pas chez moi uniquement par l'idée du repos et des apéros prolongés mais aussi par le vêtement fantasmé.
Alors qu'il est bien évident que comme tout le monde et comme chaque été que Dieu fait je vais passer mon temps en maillot avec pour seule contrainte une chemise de plage que j'enfilerais au moment de passer à table.
Oui, on m'a toujours dit que manger en maillot ça ne se faisait pas et malgré que je ne sois plus en âge de me faire réprimander, c'est une règle que j'applique encore à la lettre.





Donc dans mes fantasmes pour cet été il y avait le pantalon large, fluide, taille haute mais qui te permet de manger quand même et qui flatte ces hanches que le confinement n'a pas gâtées...
Je sais ça ne se voit pas comme ça, mais crois moi ce n'est pas pour rien que ce pantalon remporte tous les critères et que jamais tu ne me verras en maillot de bain sur les internets.
Du moins pas le bas.
"tamerenmaillot"



Ici je te présente donc la version "Je me la pète pour aller à la guinguette" en viscose noire passe partout hyper fluide et qui grosso modo va avec tout et surtout ce petit caraco "A l'infini (et au delà)" qui était lui aussi sur ma wish list de cet été.


Simple.
Efficace.


Mais comme en fait la guinguette, je n'y vais pas si souvent, il fallait une version plus drôle, plus colorée, moins attendue mais qui pourrait quand même aller avec plein de choses que j'ai déjà.
Comme cette chemise antédiluvienne qui m'accompagne chaque été depuis je ne sais même plus combien de temps, ou simplement un marcel blanc ou encore une marinière.
Bref, une version qui fait sourire et avec laquelle je pourrais m'amuser.

Tout ça pour dire que je peux partir tranquille, ma wish list est remplie.
Bon en fait je voulais une jupe qui tourne en vichy rose, mais objectivement parlant, je n'aurais pas le temps.
On part en vacances dans 3 jours.
La maison ressemble à tout sauf à une maison, on a deux fois des Airbnb qui viènnent pendant notre absence, la passation de clés et le ménage à gérer et encore 6 robes a coudre (pas pour moi hein!) avant jeudi.
En sachant que je dois récupérer les enfants tous les jours à 16h...
On est laaaarges mais quand même le jupe en vichy attendra.





 

Donc si toi aussi tu veux faire la belle ( comme dirait Luce) le soir après avoir pris le soleil ou simplement que comme moi tu as envie de pouvoir te goinfrer pendant tes vacances sans que ton pantalon ne te rappelle à l'ordre, je te recommande vivement Léon.

Pour les détails techniques, il doit être réalisé en matière fluide et légère
(quoi que pour la mi saison une viscose un peu lourde ou un jersey milano pourraient être parfaits)
comme de la viscose, du cèpe, un mélange lin viscose, bref, tu vois le genre.
Il a une braguette mais pas de panique, elle est hyper facile à poser, des poches prises dans les coutures latérales, deux pinces sur le devant et un élastique au dos pour que tu puisses te sentir vraiment bien tranquille en mangeant ton saucisson.
Franchement en 2h, max 3h, c'est plié.
Je l'ai réalisé en version longue, parce que c'était de ça dont j'avais envie, mais libre à toi de le raccourcir.
C'est un modèle droit, ça ne dénaturera en rien sa forme.
Je pense même qu'une version 7/8 risque de me manquer affreusement.
Ferais-je une nuit blanche pour remédier à ça?????
Mouhahahaha!



Sur ce le patron de Léon est disponible dans la boutique ici.
Comme toujours un pas à pas est là.
Et quant à moi, je vous souhaite de merveilleuses vacances si vous avez la chance d'en prendre.
On se retrouve en septembre!!!!
Bisous.

jeudi 16 juillet 2020

Transformation


J'ai vu à la mer le weekend dernier une dame sur la digue qui portait une robe longue toute simple en coton.
Ca avait l'air d'un confort inouï.
Du coup, ni une ni deux je me suis dis qu'il me fallait la même chose et que la base du patron A l'infini (ou presque) serait parfaite.




Le résultat étant à la hauteur de mes espérances, je me suis dit que ça pourrait peut être vous intéresser.
J'ai fait une storie sur Instagram que j'ai placée à la une dans l'onglet Modif patron juste en dessous de mon profil.



Bonne journée!


mardi 14 juillet 2020

Madeleine


Punaise les gens!
Deux posts en deux jours!!!!
Il n'y a pas à dire l'absence de mes enfants est bénéfique:)

Alors, je viens vous parler aujourd'hui d'un nouveau patron aux accents un peu rétros et enfantins.
Pour tout vous dire j'ai retrouvé il y a peu une blouse que j'avais cousue pour Luce il y a des lustres et j'ai simplement eu envie de la même.
Une petite régression en somme.
Quand il fait chaud je suis toujours en quête du modèle joli confortable, léger et facile à porter.
Et là je crois qu'on tient une bonne piste!
Donc, madeleine (c'est son petit nom) est déclinable en 4 version mais part toujours de la même base à savoir les haut et les emmanchures. qui eux ne changent pas.
Rapide et facile à coudre, c'est également un modèle qui se marie avec presque tous les tissus.
Le coton, le Liberty, le lin, le voile de coton, le tencel, la viscose ou le crèpe.
Bref, il y moyen de vraiment s'amuser et de le décliner dans différentes versions qui auront toutes un rendu très différent.




Ici la version du top sans fronces dans un sergé de coton.




Ici la version top froncée réalisée dans un mélange de vichy.
C'est ma préférée, mais c'est aussi parce que j'adooooore le vichy.
Ce modèle est d'ailleurs disponible à la confection ici.
J'adore cette association de couleurs et de carreaux qui donne le sourire et qui pour l'avoir déjà portée plusieurs fois ne laisse personne indifférent!








Après on passe aux robes.
Ici la version froncée avec poches plaquées réalisée en voile de coton et en broderie anglaise.
Autant te dire que celle-là elle est tellement légère et agréable à porter qu'elle sera directement dans ma valise cet été.








Et puis la version la plus habillée et sans fronces réalisée dans une viscose fluide et douce.
Afin que les volants gardent bien leur tenue je les ai doublés avec du coton et ça fonctionne à merveille.
J'ai choisi volontairement que les robes soient courtes vu que je propose déjà pas mal de modèles longs, mais il ne tient qu'à vous de les rallonger à la longueur souhaitée.
Ca donnera très bien aussi!





Voilà, j'espère que ce nouveau modèle vous donnera envie de cousettes d'été.
Il est disponible dans la boutique ici et le pas à pas est là.
Bisous!