lundi 15 mars 2021

Tête de noeud

           


Je vous avoue que j'ai hésité avec "La fête à Noeud Noeud", mais bon toi-même tu sais... La vie est faite de choix cornéliens extrêmement douloureux et difficiles à faire!

Tout comme celui de couper dans ce tissu qui est une pure merveille et dont je n'ai que très peu de métrage.
Un voile de coton, imprimé à la main, avec des couleurs qui vont divinement ensemble et pour former un motif en biais.
Bref, dire que je l'aime serait un euphémisme...








Donc, on a une blouse vitaminée extrêmement confortable et dont le principe de fermeture réside dans ce col noué.
Une sorte de lavallière mais un peu moins Chasse, pêche et tradition si tu vois ce que je veux dire.

Pour le moment il fait encore un peu frisquet mais elle passe très bien sous un petit pull à col rond qui permettra de faire dépasser le noeud et à l'arrivée des beaux jours elle sera parfaite avec une jupe longue ou un jeans et des sandales en cuir naturel.




Elle est donc disponible à la confection ici et seulement en trois exemplaires.
J'espère qu'elle vous plaira.

Je vous embrasse.


mardi 5 janvier 2021

Arc-en-ciel, paillettes et licornes, la base quoi...


Hé!!! Salut les gens!
Ca faisait un petit temps que je n'étais pas venue ici mais je me suis faite sermonner par ma maman qui semble apprécier mes petites histoires.
Et ce que maman veut... (coucou maman!!!!)
Toi-même tu sais.

Donc, pour ce premier post de 2021 je vais commencer poliment par vous souhaiter une bonne année en espérant qu'elle soit meilleure que la précédente, qu'elle soit pleine d'amis, de famille, de restos, de cinoches, de spectacles et de fêtes en tous genres!



Je disais à ma soeur l'autre jour que moi mon rêve ce serait d'être accoudée au bar avec des amis, tard le soir avec de la musique trop forte et trop de gens et de me faire bousculer par un type ou une fille un peu éméché(e) qui renverserait sa bière sur moi en se confondant en excuses.
Je ne serais même pas fâchée et tu sais quoi?
Je lui paierai même une autre bière!

Ce serait la vraie vie, on serait plein on croiserait des gens qu'on a plus vus depuis cent ans, on rencontrerait des inconnus qui deviendraient peut être des amis, on se promènerait sans peur de l'autre, librement et pleins d'insouciance.

Bon, si accessoirement je peux gagner 100000000 au Lotto ça me va aussi, mais comme je ne joue pas, il y a peu de chances que ça marche.



En attendant donc de me faire asperger de bière, 
(je me rends compte en l'écrivant que c'est quand même un peu bizarre comme souhait....)
je vais me vêtir d'arc-en-ciel, de paillettes et de licornes.
Régresser gentiment et tenter de retrouver la joie et la sautillance de ma fille.

Tu as déjà remarqué que les petites filles sautillent tout le temps?
Pour aller à l'école, aller se brosser les dents, chercher un verre dans l'armoire, aller faire caca...
C'est incroyable et particulièrement réjouissant à regarder je trouve.




Donc, pour cette première création de l'année, j'ai paré ma manche d'un arc-en-ciel et par les temps qui courent, avoir un arc-en-ciel dans sa manche n'est pas totalement inutile crois-moi.

Elle est disponible à la confection ici et j'espère qu'elle vous fera autant sourire que moi.



Je vous embrasse!



 

mardi 27 octobre 2020

Pollux



On ne peut pas dire que la période soit particulièrement réjouissante en ce moment.
Pour ma part je m'attends à me retrouver coincée à nouveau avec mari et enfants à la maison dans de peu de temps.
Et franchement, je les aime bien hein, mais on s'est déjà beaucoup vus ces derniers temps... Et puis ma maison aussi je l'ai pas mal vue.

J'en suis à me dire que pour cette deuxième vague, on devrait échanger de maison (et de famille... Oups!) avec des amis histoire qu'il y ai un peu de dépaysement.



Du coup je ne sais pas si c'est mon grand âge, l'automne ou la morosité ambiante (Ou les trois!) mais je n'ai envie de porter que des pièces qui m'amusent, me font sourire, dans lesquelles je me sens bien et surtout avec de jolies couleurs.




Voilà donc le petit dernier tombé de ma machine et franchement il coche toutes les cases!
(D'ailleurs la vraie couleur du tissu est celle ci-dessus.)
En coton un peu épais, chaud, confortable, lumineux et puis cette collerette me met en joie.
En plus elle passe crème sous un pull plus chaud et c'est super joli.

Donc période nulle, saison nulle mais au moins pull funky!

On a que le bien qu'on se fait ma bonne dame!

                                                                


Pollux est donc disponible à la confection et vous pouvez le retrouver dans la boutique ici.
Quant au tissu, pour les couturières il est également à vendre et il est là.
Allez je vous laisse, il faut que je prépare les Teams de Nino qui n'a déjà plus cours cette semaine rapport à l'hécatombe des enseignants de son école.
Olé!

Je vous embrasse et j'espère que vous allez bien!!!!
Bisous.

mercredi 23 septembre 2020

Bigoût

 


Alors, je ne sais pas vous, mais moi quand c'est la rentrée, j'ai toujours des envies de changement chez moi.
Je ne sais pas vraiment à quoi c'est dû à part peut être à une sorte de nidification prévoyante avant l'hiver...

Ce qui ne veut rien dire parce que que je saches je ne suis pas encore au stade de l'hibernation et je peux aussi si je le désire apporter des changements à mon chez moi en janvier.

Mais alors, va savoir pourquoi, en janvier j'ai plutôt envie soit de partir au soleil, de dormir jusqu'au printemps, soit les deux.

Voilà donc deux semaines que je tourne comme une mite saoule (merveilleuse expression de mon père) et retourne toute la maison sous le regard à peine étonné de Christophe qui se plie de bonne grâce à mes envies saugrenues.

Comme par exemple: "Chériiiiii! J'ai acheté une nouvelle armoire trop mignonne pour la chambre des enfants mais elle ne passe ni par la porte, ni par la cage d'escalier.
Mais t'inquiète, j'ai bien vérifié les mesures avant de l'acheter et elle passe par le Velux du toit!"

Tu peux m'appeler Génie vivant!
Il a fallu se mettre à 4 pour la faire grimper, Christophe s'est brûlé les pieds sur le roofing et on a failli perdre le Velux... "Mais franchement, hein qu'elle est mignonne cette armoire?"

Boulet!


Du coup il y avait une petite commode en trop dans la chambre des enfants que j'ai descendue dans l'entrée et ben tu sais quoi? Ca a fait mon bonheur.
Je suis quelqu'un de simple en fait, un rien me satisfait!


Tu la vois la Bécasse apportant sa petite touche finale trop contente d'elle?


Bon, à part ça je n'ai pas fait que retourner la maison hein, j'ai un peu travaillé aussi.
Et je me suis beaucoup amusée avec cette association de vichy.
Tu remarqueras que je ne suis pas encore tout à fait prête pour les couleurs automnales...

Donc, ça c'est la version 1 de la blouse Bigoût.
Encolure rode fermée au dos par une patte polo.
Larges manches 3/4 bouffantes resserrées par un large élastique dans le bas.
Elle est incroyablement confortable et ne laisse personne indifférent.



Et puis la version 2 un peu plus sage mais tout aussi agréable à porter avec des manches longues et un petit col volanté.



Je pensais les proposer à la confection mais je suis momentanément en rupture de tissu.
Si jamais vous êtes intéressée néanmoins par une des deux blouses envoyez-moi un mail via le formulaire de contact comme ça je sais quelle quantité de tissu chercher.

Je ne propose donc que le patron pour le moment.
C'est un modèle qui se monte tout seul et qui est vraiment facile à réaliser.
Et puis je trouve que c'est ne bonne base qu'on peut décliner dans plusieurs styles différents en fonction des tissus choisis.


Vous pouvez retrouver le patron dans la boutique ici.
J'espère que le modèle vous plaira.

Je vous embrasse.

lundi 14 septembre 2020

Honolulu


Bon, je n'allais pas restée cachée éternellement hein...
Après quelques vacances épuisantes
(vacances + enfants = épuisement à la rentrée toi-même tu sais!)
me voilà de retour à la maison.
La rentrée s'est ma foi passée sans encombres et pour le moment pas de cas de COVID à signaler qui nécessiterait que je garde les enfants à la maison.
Autant vous dire que je touche du bois!


                                            



Donc, qui dit rentrée dit vestiaire d'été remisé.
Enfin, c'est pas comme si on annonçait une mini canicule pour les deux prochains jours hein, mais passons.
J'avais envie envie de garder l'esprit coloré de l'été et c'est chose faite avec ce chemisier à l'imprimé fleuri légèrement 70's.
Pour parfaire ce retour en arrière, je lui ai en plus collé un passepoil qui rappelle les anciennes enveloppes internationales.

Voilà donc ma blouse de rentrée.
Pleine de jolis détails et ma foi très efficace quand on sait que pour ma part je suis plutôt pour la loi du moindre effort en ce qui concerne l'habillement.








J'espère qu'elle vous plaira, elle est disponible à la confection en série très limitée.
Le lien est ici.

Je vous embrasse et vous souhaite une chouette semaine!