mercredi 10 juin 2020

A l'infini (ou presque)



Pfiouuuuu! Deux posts en une semaine...
Je ne m'en remets pas!
Bon, il faut dire que sur ce coup là, ça vaut la peine de prendre ma plus belle plume parce que je ne suis pas peu satisfaite de ce nouveau patron.

A priori, tu vas me dire: "Ouais bon c'est un caraco, restes bien calme ma pauvre."
Oui, mais sauf que ce caraco qui n'a rien de révolutionnaire dans sa forme peut se décliner sous d'innombrables variantes.
Et en plus, toutes mes confuses mais en été le caraco c'est la vie!

Donc en gros, il y a trois types de décolletés devant et dos.
Au devant: la version boutonnée qui est illustée juste en dessous, la version col droit et la version col en "v".
Et puis au dos, la version col droit, le petit décolleté (soutien gorge friendly) et le grand décolleté au cas ou tu voudrais sortir le grand jeu.
Ca fait déjà 9 combinaisons possibles différentes!
Mais comme je trouvais que ce n'était pas assez j'ai rajouté la possibilité de mettre des basques pour le transformer soit en top, soit en robe, le tout que tu peux encore redécliner avec les différentes encolures, bref, il porte bien son petit nom!!!
Je ne vais évidemment pas vous présenter toutes les versions, sinon j'en ai jusqu'à la Saint Glinglin mais je trouve que 5 ce n'est déjà pas si mal...


La version boutonnée en viscose.


La version droite devant et dos en Liberty.




La version col"v" devant et grand décolleté au dos en viscose.



La version droit devant et petit décolleté au dos en coton satiné.




Et puis la version robe en double gaze de coton avec une encolure droite devant et un grand décolleté au dos.





Je n'avais pas envie de rajouter une simple basque, je voulais un peu de relief.
La basque est donc assemblée de manière à ce qu'un volant se forme en haut de celle-ci.
Rassurez-vous c'est d'une simplicité folle à faire comme toutes les versions d'ailleurs.
En une heure c'est plié.
Un chouette projet si on a pas trop le temps ou si on a des chutes dont on voudrait se débarrasser.
80cm de tissu pour la version top classique, 1,20m pour la version top à basques et 1,50m pour la robe.
Que demande le peuple?
Bon et puis si tu préfères les robes plus courtes ou les robes plus longues et bien il suffit de raccourcir ou de rallonger les basques hein, ca te fera encore d'autres déclinaisons possibles!


J'adore ce petit détail froncé!
Allez, je vais peut être me coudre une sixième version.
J'espère que ce patron vous plaira, il est à retrouver dans la boutique ici.
Si vous ne le trouvez cliquez sur le filtre en haut à droite et puis Nouveautés, vous tomberez dessus tout de suite.
Et puis le pas à pas est là.
Je vous embrasse!!!

lundi 8 juin 2020

Les giboulées de juin




Mais bonjour les gens!
Ca fait quand même très très longtemps que je ne suis pas passée par ici!
J'ai pourtant 3 brouillons d'articles en attente, mais je ne sais pas pourquoi, je n'ai pas eu l'impulsion.
Peut être est ce dû à cette légère torpeur qui nous a envahie ces trois derniers mois?

Mais ne parlons pas des choses qui fâchent!
On disait que c'est derrière nous, qu'il n'y aura pas de seconde vague et que tout ça n'était qu'un mauvais rêve.

Le verre à moitié plein. Toujours.






Du coup, pour fêter le fait que mes abominables mes merveilleux enfants aient repris le chemin de l'école, que j'ai également pu retrouver mon atelier chéri et un semblant de liberté, j'ai fait péter les couleurs.
Parce que bon, tu m'excuseras, mais pour ma part j'ai paradé dans mon jardin et au supermarché pendant 3 mois en jeans informe et en sweat shirt.
J'aime autant te dire que la prochaine fois que je vais m'assoir à la terrasse d'un café, ce qui ne saurait tarder, je veux qu'on me voit de loin!!!!!

Et puis bon, la morosité ambiante est suffisamment pesante comme ça je trouve alors même si une jupe peut paraitre bien futile (ce qui est certes le cas) si elle peut me donner le sourire c'est déjà ça de gagner.

Bon à vrai dire lors de cette séance photo, c'est Luce qui était derrière l'appareil et qui enclenchait le retardateur en faisant des grimaces toutes plus abominables les unes que les autres ce qui m'a beaucoup fait rire.
J'ai le rire facile en ce moment...




Donc, cette jupe discrète est en popeline de coton violette, malabar et safran.
Elle est élastiquée au dos pour un confort maximal et elle a des poches dans les coutures latérales.
Autant te dire que niveau confort elle est parfaite.

Donc si jamais elle te tente, elle est à retrouver à la confection ici.

Je vous embrasse et j'espère que vous allez bien!!!!










vendredi 20 mars 2020

Muscari


Je ne sais pas vraiment s'il est opportun de débarquer avec un nouveau patron en ces temps quelque peu moroses, mais en même temps, coudre des vêtements c'est tout ce que je sais faire.
Il est évident que l'offre des vêtements à la confection est suspendue, mais ma fois si je peux en distraire l'une ou l'autre en lui permettant de se coudre une blouse à la maison, ce sera toujours ça de pris non?




Alors, Muscari qu'est ce que c'est?
Il s'agit d'un modèle de blouse ou robe aux manches raglan froncées.
Il a un côté très féminin et un brin sophistiqué alors qu'il est extrêmement facile à coudre.
Le projet confinement de rêve quoi!

Oui parce que je ne sais pas toi mais pour ma part réussir à rédiger cet article relève de l'exploit.
J'ai une petite personne qui a décidé que jouer avec moi et m'appeler toutes les 5 secondes était vraiment son activité préférée au monde!!!!

Donc, un petit projet facile et réconfortant on aime bien!
J'ai également prévu que tout le monde n'était pas détenteur d'une imprimante couleur, le patron est donc en noir et blanc.
Par contre le revers de la médaille c'est qu'il ne va que jusqu'au 48...
Désolée pour celles qui se sentiront lésées, mais avec tellement de tailles, c'était impossible d'avoir un tracé noir lisible...









Pour la version robe, je lui ai voulu un petit côté bohème avec un volant dans le bas, qui tourne tourne tourne!
Et puis vous avez le choix de coudre deux types de manches.
Des manches trois quart classiques ou des manches trois quart smockées.

Non, je ne les ai pas smockées à la main malheureuse!!!!
Il te suffit d'un fil élastique que tu mets dans ta canette.
Fastoche!

En terme de tissus, je recommande plutôt des tissus pas trop souples type coton, double gaze, Liberty, lin etc... Les tissus plus fluides fonctionnent aussi très bien, mais le rendu au niveau des manches sera plus flou...





Voilà, j'espère que ce modèle vous plaira et vous distraira.
Il est disponible ici et le pas à pas est là.
En attendant, restez bien au chaud à la maison et prenez votre mal en patience!!!
Je vous embrasse fort!!!!!






lundi 2 mars 2020

Nénuphars


Ce tissu ancien avec des nénuphars, je l'aime pour deux raisons.
La première c'est que c'est en réalité un rideau qui était dans la chambre de mes grands parents et la seconde c'est la fraicheur qui s'en dégage.

Et tu ne me diras pas le contraire mais en ce début de mois de mars, on est pas contre un peu de fraicheur.
Les pulls et les couleurs foncées ça va deux minutes, mais bon!




 


Donc, on a un coton plumetis, ce merveilleux tissu ancien, du doré, quelques froufrous mais pas trop non plus, bref, une blouse hyper féminine et simple à porter et à associer.
Je l'imagine déjà très bien avec une jupe longue et des sandales ou un short en jeans.
J'anticipe les gars, je n'en peux plus!!!!



Elle est disponible à la confection ici.
Bonne journée!



lundi 17 février 2020

Coquelicot


Toujours dans mon déni d'hiver...
On ne change pas une équipe qui gagne.
En même temps, hier on a allumé le premier barbecue de 2020!

Alors d'accord, on était pas en tongs.
Mais on était quand même drôlement biens dehors avec les enfants qui jouaient à cache cache.





Aujourd'hui je présente donc la jupe Coquelicots.
Imprimé de folie qui s'accorde avec tout et rehausse n'importe quel jour gris ou non.
A porter avec des bottes ou quand ce sera la saison avec de jolies sandales, elle fait tout le travail.
C'est une jupe avec une belle ampleur dans le bas ce qui lui confère la possibilité de tourner encore et encore.
Elle est légèrement plissée à la taille et élastiquée dans le dos pour un confort maximum.






Et puis bien sur elle a des poches.
Elément indispensable si comme moi tu ne sais jamais quoi faire de tes mains...


J'espère qu'elle vous plaira.
Elle est disponible dans la boutique ici.

Bon lundi!


mercredi 12 février 2020

P comme Pois mais surtout comme Printemps


On vient de se taper comme tout le Nord une tempête pas piquée des hannetons avec bourrasques de vents, grêle et orages foudroyants que même j'ai cru que la maison n'y résisterait pas et que si la maison y résistait un arbre allait fatalement s'abattre dessus...
Bref, c'était pas mal quand même.
Heureusement, on en est sortis vivants et la maison aussi.
Ouf.
Du coup, j'ai décrété qu'à partir d'aujourd'hui, c'était le printemps.
Voilà.
Pas qu'il ai fait particulièrement froid cet hivers mais bon la morosité ça va deux minutes hein...
Ma chère maman que j'avais au téléphone il y a deux jours avait 20° à Rocamadour.
Je ne vois donc pas pourquoi moi je ne les aurais pas.
Du moins dans ma tête.
Ca chauffe là haut, je ne te raconte pas!
Et puis bon... Ma soeur a des crocus dans son jardin.
Est ce que ce n'est pas un signe ça?




Du coup, forte de mon déni d'hivers, j'ai cousu une petite blouse qui appelle à la fraicheur, aux timides premiers rayons de soleil, à l'humour et à la couleur.
Trois couleurs de pois différentes, des volants, un joli col rond et de larges poignets.
Une blouse un peu sérieuse mais en fait pas trop.
une blouse qui me fait sourire.







Elle est disponible à la confection ici et j'espère qu'elle vous plaira.

Je vous laisse, c'est mercredi, je dois aller chercher les enfants et aller chez le dentiste.
Heureusement que c'est le printemps dans ma tête, c'est moi qui te le dis!

Bonne journée!