mardi 17 septembre 2019

Etienne, le patron


Le voilà!!!!

Le patron que vous aurez je l'espère envie de faire, de refaire et de refaire encore.
A mon sens, c'est un modèle dont on ne se lasse pas et qui selon les tissus et motifs choisis peut changer du tout au tout.
Je l'ai pour le moment cousu dans deux autres tissus ici et et le rendu est chaque fois différent.




En terme de détails, on a un petit col rond discret, une patte de boutonnage cachée, des manches évasées dans le bas et un poignet un peu large.

Le modèle n'est pas franchement difficile à coudre, je dirais que la seule vraie difficulté c'est la patte de boutonnage pour laquelle il faut être assez précis dans le pliage, mais à part ça, rien d'insurmontable.
Par contre attention, je recommande des matières fluides et légères pour un rendu optimal.


 




Voilà, j'espère que ce patron vous donnera envie de passer derrière votre machine.
Il est disponible dans la boutique ici et le pas à pas est comme d'habitude disponible ici.

Je vous embrasse!




mardi 10 septembre 2019

La réunion des parents



Hier soir je me suis collée à la réunion des parents de la classe de Luce.
C'était un sketch!
Sincèrement les profs en plus d'avoir le mérite de s'occuper de nos enfants ont également celui de supporter les parents!!!!

Entre la nouvelle maman et qui se présente et décide de nous raconter toute sa vie et le pourquoi du comment sa fille s'est finalement retrouvée dans cette école alors que franchement
ON S'EN FOUT,
celle qui a voulu qu'on supprime totalement le sucre dans les collations des enfants.
Alors, il faut quand même savoir que dans cette école, 4 fois par semaine, les enfants ont des fruits ou des légumes 
(oui, oui, tu as bien lu, des légumes!!! Qui veut un poireau?)
à 10h, et un jour par semaine ce qu'ils appellent une collation saine type fruits secs, galettes de blé ou de riz et biscuits bio sans rien que même toi tu n'aurais pas envie de les manger!
Mais cette brave dame ne voulait pas s'arrêter là, elle voulait aussi que les enfants arrêtent d'apporter un gâteau en classe le jour de leur anniversaire!!!!!?

Il y a quand même des gens qui ont des combats étonnants...

Et puis bien entendu celle qui à la fin de la réunion qui est en cours depuis déjà deux heures quand même demande si on pourrait lui redire en quoi consiste le projet pédagogique de l'école et particulièrement de la troisième maternelle...

Autant dire que j'ai passé une soirée délicieuse et qu'il m'a fallu plus d'un verre de vin pour m'en remettre.

En même temps, au moment ou je suis en train d'écrire, le groupe Whatsapp de la classe de Nino sonne à peu près sans discontinuer parce qu'ils sont partis ce matin jusqu'à la fin de la semaine à Brugge et que tout le monde palpite pour son petit chéri.
Ils ont 11 ans quand même.... Restons calme.

Bref, les joies de la rentrée quoi.






Et sinon, j'ai récidivé avec la blouse Etienne que vous aviez déjà vue dans ce tissu cet été.
C'est un modèle que j'aime beaucoup.
Faussement classique, qui donne une belle dégaine et puis bon, ce tissu lui était clairement destiné.


Les couleurs et le motif faussement art déco m'on complètement séduite.
C'est un crèpe de viscose très fluide et super agréable à porter.

Donc les spécificités de cette blouse sont son petit col rond, sa forme pas trop près du corps, sa patte de boutonnage cachée et ses manches évasées et resserrées par un poignet un peu haut.
A porter ouverte ou fermée selon vos envies, avec un jeans ou au bureau, avec un pantalon ou une jupe, bref, elle va avec tout.


 




Etienne est disponible à la confection et pour plus de détails c'est ici que ça se passe.
Je n'ai que très peu de tissu donc c'est une série très très limitée.
Je vous embrasse!


mardi 3 septembre 2019

François qui a un peu froid



Mais salut les gens!!!!

Ca fait un bail dites moi.
Alors les vacances? C'était bien?
Ici c'était fantastique.

Un mois de déconnexion totale, des amis, trop d'enfants comme d'habitude, la famille et une chaleur presque insoutenable mais que je regrette presque ce matin à l'heure ou je vous écris.

Bon, il y a bien eu Christophe qui s'est déchiré un muscle du mollet en jouant au tennis avec les enfants... Oui, tu as bien lu, avec les enfants!
Même pas un adulte un peu musclé non!
Avec Luce et Nino!!!!!
Mouhahahahaha!

Bon, je me moque, mais lui au moins a eu le mérite d'accepter de divertir ces petites personnes pendant que je devais jacasser au bord de la piscine comme d'habitude.

Bref, plus capable de conduire le pauvre homme à du être rapatrié avec la voiture à Bruxelles alors que je continuais tranquillement à jacasser au bord de la piscine sans me soucier le moins du monde de mes enfants et en profitant d'une dernière semaine de vacances avec un retour en train peinard!

J'ai été néanmoins contente de rentrer et de constater que la maison et le chat était toujours intactes et que les Airbnb que nous avions reçus durant notre absence avait pris soin de notre habitat.
Ouf!

Bref, la rentrée a eu lieu hier, j'ai officiellement remis mes enfants à leurs vrais parents un grand sourire aux lèvres et crié de joie face à cette liberté retrouvée!

Non parce que bon, après plus d'un mois collés serrés, j'avais envie de les encastrer et eux de même.
Eux même peut être plus que moi d'ailleurs!







Du coup j'ai foncé à mon atelier trop contente de ce calme retrouvé de de pouvoir coupé les derniers tissus acquis.

Au moment ou j'ai sorti la blouse François avant les vacances, j'avais déjà en tête d'en faire une version avec manches à la rentrée.

Voilà donc mon interprétation de ce modèle qui a semblé beaucoup vous plaire.
C'est une fine popeline de coton, et j'aime beaucoup ces associations de couleurs qui vont nous faire rentrer en douceur dans l'automne.

Vous risquez d'ailleurs de voir un nouveau modèle dans ces mêmes coloris prochainement.









J'espère que ces petites blouses de rentrée vous plairont, elles sont disponibles à la confection et pour les détails c'est ici que ça se passe.

Je vous embrasse!





jeudi 18 juillet 2019

Les vacances... Pfffffff!


Donc laisse moi t'expliquer ce titre énigmatique.
Je déteste les vacances!
Oui, oui, petit Colibri, tu as bien lu.
Alors restons calmes, ce n'est pas que je déteste les vacances en tant que tel, je déteste les pré vacances et toutes les choses affairantes.
Ca m'angoisse à un point que tu ne peux même pas imaginer.
C'est bien simple, si Christophe n'était pas là 
(Lui les vacances comme toute personne pleine de bon sens, ben, il aime bien!)
on ne partirait jamais de la maison sauf peut être pour un week-end, à la rigueur.

Non parce que justement à deux semaines des vacances j'ai tout à coup plein d'idées de nouveaux modèles, que je n'aurais bien entendu pas le temps de coudre et qui passeront aux oubliettes une fois le retour arrivé.
Et alors le pire truc que je me suis infligé cette année,
(Dans un moment où je devais avoir un peu trop forcé sur le rosé:))
c'est de mettre la maison en location sur Airbnb.
La conne!!!!
Je me bafferais.
Sur un malentendu je me suis dis qu'on était pas contre une petite rentrée d'argent en plus et que bon, on ne sait jamais, sur un malentendu, ça peut peut être intéresser quelqu'un...
J'ai mis des dates très limitées genre tu viens pour une semaine minimum, pour deux c'est encore mieux avec des ristournes et tout et tout.
Bref, ronde comme une queue de pelle que je devais être, j'étais au taquet!
Et bien du coup, tu le croiras ou pas, il y a des gens qui ont voulu venir chez moi.
Et le pire....
Je te le donne en mille, j'ai dit OUI!!!!!!!

C'est là que les romains s'empoignèrent.
Il a fallu tout organiser parce que ma soeur qui est ma voisine
(nos jardins communiquent)
avait aussi loué sa maison sur Airbnb et avait demandé à un pote de mon frère
(Tu suis toujours????)
si il ne voulait pas venir habiter chez elle pendant qu'elle serait en vacances et du coup chez moi pendant que les locataires seraient là.
Bref, ça a été un casse tête chinois pour tout organiser, mais on y est arrivé.

Une fois que nos deux agendas étaient bookés, que tout était sous contrôle, j'ai naturellement commencé à palpiter.
Alors, pour remettre les choses dans leur contexte, on ne peut vraiment pas dire de moi que je sois de nature anxieuse.
Je reçois un courrier d'huissiers parce qu'ils vont saisir tous mes biens parce que je n'ai pas payé une amende de contravention... Même pas peur.
J'ai un truc de boulot hyper important à remettre et je ne suis pas du tout prête.
Je dors comme un bébé.
Le taxi a une heure de retard et arrive au moment où on doit enregistrer les bagages...
Je ris presque...
(Vous noterez le presque.)
Bref, je ne suis pas de nature stressée.

Mais alors là, avec cette location, c'est la panique.
En plus du fait qu'il faut que la maison soit hyper propre et rangée et accueillante et chaleureuse et tout ce qu'il s'en suit, 
(J'ai quand même acheté des nouveaux draps et des nouvelles serviettes de bain!!!!!)
mon esprit malade a commencé à tourner en boucle autour de mots tels que:
Cambriolage, organisation terroriste, faire exploser une bombe depuis mon jardin, organisation d'un festival de heavy metal dans ma salle à manger, démontage de la maison brique par brique et j'en passe et des meilleurs.
(Je te rassure, ça ne m'empêche toujours pas de dormir. Mais en même temps, je me couche, je dors quoi qu'il advienne donc....)
Bref, je palpite.
Et tout ça sans parler du boulot, des dernières commandes à honorer
(Merci Mesdames!!!!)
et du dernier patron de l'été à mettre en ligne in extremis parce que bon, on ne sait jamais, tout le monde n'est pas en vacances après tout!!!





Et donc, ce nouveau patron c'est quoi?
(Non, parce que tu es mignonne avec tes angoisses mais franchement, on s'en fout!)
Et bien, je crois bien que c'est un de mes modèles préférés de cette année avec Volt et Mésange.
Il s'agit d'une blouse
(Ou robe mais ça vous le verrez plus bas)
avec un volant inversé aux manches.
Je trouve que ça lui donne un côté ludique et chic à la fois.
Dois-je préciser que ce modèle est presque aussi facile à réaliser que Mésange?
Bref, une blouse qui en jette sans trop se fouler?
Que demande le peuple!!!!
(Un festival de Heavy Metal dans son salon peut être?)

Donc il y a trois version pour ce patron.
La blouse classique avec grands volants que vous voyez ci-dessus.




La même avec des volants plus courts et une basque.
Mais rien ne t'empêche de lui coller des grands volants hein!!!
Ou de ne pas lui faire de basque et de lui mettre des petits volants.







Et puis la version robe, parce que tant qu'à se faire dévaliser, autant y aller à fond!!!!!





Bref, j'espère que ce modèle vous plaira, que vous passez de bonnes vacances 
(ou pas... Désolée pour vous!)
et je vous dis à bientôt si mes nerfs ont tenu jusque là.
Le patron est disponible dans la boutique ici et comme d'habitude, un pas à pas en images est à votre disposition ici.
Je vous embrasse!!!!