vendredi 18 janvier 2019

Volt


Comme je l'expliquais l'autre jour sur Instagram, j'ai naïvement pensé que je pouvais m'improviser électricienne...
J'avais simplement 3 appliques à poser et qui devaient être posées maintenant, tout de suite, même sans aide, c'était vital.
Pas que je n'avais rien à faire d'autre hein, entendons nous bien, mais comme je le disais, c'était vital.

Bon, j'ai commencé à percer mes trous en priant pour ne pas percer un câble mal placé, jusque là perceuse à la main, tout allait bien.

Est venu le moment de raccorder les fils, j'ai cru naïvement que lampe frontale sur la tête et tournevis en main j'allais gérer ça d'une main de maître jusqu'à ce que je fasse sauter tous les plombs sans réussir à les remettre.

Je me suis alors injuriée de tous les noms en voyant ma journée foutue à devoir trouver un électricien d'urgence qui allait me couter un pont et certainement se foutre de moi en réglant le problème en un quart de seconde.

Par chance mon frère qui habite la maison d'à côté était miraculeusement chez lui, je l'ai appelé à la rescousse.
Tout comme l'hypothétique électricien il s'est foutu de moi et a réglé le problème en un quart de seconde.

Ca ne m'a certes pas couté un pont mais j'y ai perdu un peu de ma fierté....

Tout ça pour dire que ce jour là outre le fait de placer des appliques, je devais aussi coudre des blouses Ania  et bien c'est celle -là qui est tombée de ma machine...
Rien à voir, on est d'accord.
Mais tout comme la pose d'appliques, il était vital que je couse cette blouse ce jour là plutôt que suivre le programme que je m'étais fixé.








Le tissu a un tombé merveilleux et est extrêmement agréable à porter.
Il a été lavé et passé au séchoir, et ne bouge pas d'un iota.
Et puis ces lignes, ces couleurs claires, ça change un peu.




La blouse Volt est donc disponible à la confection dans la boutique ici.
J'espère qu'elle vous plaira.
Je vous souhaite un merveilleux weekend!




lundi 14 janvier 2019

Ellis


Je cherchais un nom pour ce nouveau patron quand je me suis entendue dire "Ellis, essaye de ne pas renverser ce verre de grenadine s'il te plait!"

Ellis, c'est un peu notre troisième enfant.
Il est le fils d'amis très proches, a un an de plus que Luce et va dans la même école.
Autant vous dire que Ellis on le voit pas mal par ici.
C'est aussi l'enfant que j'emprunte à ses parents quand je veux avoir la paix avec Luce.
"Dites, vous me prêteriez Ellis pour la journée? Merci."

Parce que ces deux là quand ils sont ensemble, à par les nourrir et les hydrater, il ne faut rien faire de plus.
Ils vivent leur petite vie faite de "On disait que et autres toi tu serais et moi je serais et on ferait ci ou ça."
Ils peuvent rester des heures dans la chambre de Luce à jouer sans qu'on les entende complètement absorbés par leur petit monde.

Bref, on l'aime fort celui là et il nous le rend bien.
Toujours farfelu avec milles idées à la seconde, un franc parlé incroyable et à l'aise en toutes circonstances.
Bon, si il savait que j'ai donné son prénom à une robe, il serait furax et me ferait les gros yeux mais on ne lui dira pas pour la paix des ménages.







Et donc cette robe...
A la base je n'avais pas particulièrement prévu de sortir ce patron.
Je me suis cousue une robe pour Noël parce que j'avais envie d'une jolie tenue et que j'avais un tissu que je n'imaginais qu'en robe longue.

Et puis en fait en plus de beaucoup plaire à mes convives
(ce qui est ma foi toujours agréable...)
elle m'a beaucoup plu à moi.
Il est assez rare que je me couse des vêtements par manque de temps, et fait encore plus rare, que je les porte.
Ne cherchez pas, c'est comme ça.

Mais celle là, je l'ai portée et reportée et à l'heure ou j'écris ces lignes, je porte la verte avec un gros pull noisette par dessus et ok, des pantoufles en pilou hyper moches, mais que je sache à l'impossible nul n'est tenu...






Donc en plus d'être très agréable à porter, elle est assez simple à coudre.
La seule difficulté réside dans les boutonnières aux manches, mais franchement rien de bien compliqué.
C'est une taille haute mais pas trop ajustée histoire de quand même pouvoir bouger et se nourrir sans que ça ne craque de partout, des manches longues qui peuvent se porter retroussées mais que je couperai trois quart pour la prochaine qui sera parfaite pour le printemps et les soirées d'été.
Oui, je sais on rentre à peine dans l'hiver mais je suis une visionnaire moi Madame, je vois loin!

Voilà, Ellis nécessite 3m de tissu, une fermeture invisible et 8 boutons bottine ou plats si vous préférez, ça n'a pas d'importance.
Elle peut être cousue dans presque toutes les matières.
Le modèle vert est une viscose, le modèle de Noël un coton, mais elle fonctionnera très bien avec du crèpe, de la double gaze, un lainage pas trop épais, du wax bref, vous avez compris l'idée.






J'espère qu'elle vous donnera envie.
Le patron est à retrouver dans la boutique ici.
Et un pas à pas en images se trouve là.

Je vous souhaite une belle semaine!





jeudi 10 janvier 2019

Les jours d'après


Je ne sais pas pourquoi mais une fois Noël et le nouvel an passés, j'ai l'impression que le printemps est presque à nos portes.

N'importe quoi ma pauvre fille, c'est pas demain la veille.

Je revois encore le regard incrédule et plein de pitié de mon frère quand je lui ai dit que l'hivers était bientôt terminé...
Il a bien douté une demi seconde, plein d'espoir avant de me rappeler qu'il restait encore trois mois et que j'étais bien mignonne mais que l'hibernation ne faisait théoriquement que commencer.

Alors je te le dis tout de suite, moi j'ai déjà pris mes kilos d'hivers en automne donc ça va pas être possible que ça dure plus longtemps sinon on va avoir un petit problème.







Bon, je vais arrêter de ma plaindre et plutôt vous présenter cette merveille de tissu.
Il est pas dingue?
C'est pas un peu beaucoup le tissu qui va mettre de la couleur dans ton dressing gris, noir et bleu marine des trois prochains mois?



J'avoue qu'il m'a totalement mise en joie quand je l'ai déniché.
Et cette petite touche de lurex doré, on en parle?




Pour lui j'ai eu envie directement d'une chemise, facile à porter mais avec de jolis détails comme ces longs poignets passepoilés de doré et de jolies finitions au niveau du col et de la patte de boutonnage.
Pour celles qui préfèreraient des poignets classiques, c'est bien entendu possible.
Tout comme un autre modèle d'ailleurs.
J'ai longtemps hésité à faire Clara avec.
Pour les allergiques au lurex, sachez que ce tissu est d'une douceur infinie et ne gratte pas le moins du monde.




Je lui ai donné pour nom Ania et elle est adopter dans la boutique ici.
J'espère qu'elle vous plaira.
Je vous embrasse.






jeudi 13 décembre 2018

Clara





Je vais être tata.
Je vais être tata.
Je vais être tata.
Je vais être tata!

Bref, ma soeur est enceinte, je suis joie, je suis bonheur et comme on est voisines maintenant, je vais bientôt avoir un petit être à cajoler et à gâter mais sans les inconvénients.

Non, parce que les nuits qui n'en sont pas, les maladies et autres désagréments, j'ai donné moi Madame.
Je ne veux que le doux, le chaud, le gagatisme et les petits poignets pleins de plis.

Tu noteras que je suis complètement au taquet alors que le petit être ne fera son apparition que mi-mai.....
Dans une éternité quoi.
Pour le moment elle s'appelle Clara, mais bon... A tous les coups elle va changer de prénom cent fois avant de voir le jour.



Mais revenons à nos moutons.
C'est à dire les frusques et à ce nouveau modèle qui vient de tomber de ma machine et qui est tellement, mais tellement agréable à porter.
Un boutonnage à l'épaule qui laisse entrevoir juste ce qu'il faut de peau, une viscose douce et fluide avec cet imprimé sublime.
Et un col plissé aussi joli fermé que légèrement ouvert laissant voir ainsi un début d'épaule.




Tu noteras que j'ai poussé le vice jusqu'à recouvrir les petits boutons.
J'adore.




Et puis j'avais ce tissu plumetis velours dont je voulais faire une robe à Luce et en fait, il était parfait pour ce modèle.
Luce a de toute façon trop de robe!!!!




Je trouve que ce col donne un mouvement au vêtement, une cassure, quelque chose de vivant, une dégaine en somme.



Alors, le modèle est disponible à la confection dans ces deux tissus.
A noter que j'ai de quoi faire 4 blouse dans la viscose tulipe donc on est pas sur une quantité folle de tissu...
Mais je peux très bien la coudre dans un tissu de votre choix si vous n'aimez pas ceux-ci.

Et puis tant qu'on y est, pour les couturières, le patron est également disponible.
Un régal à coudre.
Pas trop long, plein de jolis détails, de jolies finitions et pas trop technique.



Pour la confection, c'est ici et pour le patron c'est là.
J'espère que Clara vous plaira, pour ma part je vous laisse, j'ai un trousseau à commencer à garnir!!!
Je vous souhaite un excellent week-end!