dimanche 17 mars 2019

Sur la plage ensoleillée


Donc, comme ça l'air de rien entre deux grelons et une timide apparition du soleil mais quand même accompagnée d'un arc en ciel...
Ben oui, la pluie, le soleil, tout ça, tout ça... Je te refais pas le cours de physique quand même?
Parce que Nino ne s'est pas gêné lui pour le faire à sa soeur.

L'air hyper excédé du pré adolescent:
"Mais noooooooooon Luce! (Yeux levés au ciel) Les arc en ciel on ne peut pas marcher dessus!
(A ce stade, elle a déjà les larmes aux yeux, il lui aurait dit que le Père Noël n'existe pas, c'aurait été pareil...)
Et nooooooooooooon, les licornes n'habitent pas au bout de l'arc en ciel, d'ailleurs les licornes ça n'existe pas, c'est comme les sirènes!"

Donc là, moi qui suis tranquillement au volant, en train de m'extasier devant l'arc en ciel, je me demande si je ne vais pas devoir me garer pour gérer une crise diplomatique.

On est toujours avec Luce qui a l'air d'avoir vécu Hiroshima et Nino qui a l'air de détenir le prix Nobel de physique.
Autant dire que dans ma vieille Twingo, il y a une ambiance de DINGUE et que je suis en train de me dire que même regarder un arc en ciel peinard, ce n'est plus possible....

Quand tout à coup, ce gars étrange que jadis j'aurais appelé mon fils commence à expliquer le phénomène à sa soeur dans des termes savants que je ne saurais retranscrire ici.
 #tamerecetteinculte.

Et bien, en ni une, ni deux, il te l'a emballée, retournée, pesée et le coup de l'arc en ciel, des sirènes et des licornes est passé comme une lettre à la poste.

Comme quoi, ça sert toujours d'avoir quelqu'un de plus malin que toi à tes côtés...





Et la pause de Soeur Marie Chantal, c'est cadeau.











Tout ça pour dire, que les grelons, les arcs en ciel, toussa toussa c'est bien joli mais que quand même à côté des cocotiers, ils font pâle figure!
Parce que je vois loin, parce que j'ai besoin de me raccrocher à un truc et parce que porter une blouse limite hawaiènne alors que le ciel est plus gris que le canal, et ben ça fait du bien!!!!








On en parle de ces petites noix de coco tangerine irrésistibles?
Bref, tissu doux comme de la soie, couleurs sublimes et nouveau modéle à cheval entre la blouse de peintre et la chemise de nuit de ta grand mère.
(Je ne suis pas certaine que le fait d'évoquer la chemise de nuit de ta grand mère soit particulièrement vendeur, mais bon, on va dire que ça fait vintage et que du coups c'est cool...)






La blouse "Sur la plage" est disponible à la confection ici et bientôt disponible en patron.
Je vous embrasse!

1 commentaire:

  1. Cette blouse c'est une vraie tuerie. Tout est canon. Et comme tu la portes bien. J'attends avec impatience la sortie patron.

    RépondreSupprimer