vendredi 18 janvier 2019

Volt


Comme je l'expliquais l'autre jour sur Instagram, j'ai naïvement pensé que je pouvais m'improviser électricienne...
J'avais simplement 3 appliques à poser et qui devaient être posées maintenant, tout de suite, même sans aide, c'était vital.
Pas que je n'avais rien à faire d'autre hein, entendons nous bien, mais comme je le disais, c'était vital.

Bon, j'ai commencé à percer mes trous en priant pour ne pas percer un câble mal placé, jusque là perceuse à la main, tout allait bien.

Est venu le moment de raccorder les fils, j'ai cru naïvement que lampe frontale sur la tête et tournevis en main j'allais gérer ça d'une main de maître jusqu'à ce que je fasse sauter tous les plombs sans réussir à les remettre.

Je me suis alors injuriée de tous les noms en voyant ma journée foutue à devoir trouver un électricien d'urgence qui allait me couter un pont et certainement se foutre de moi en réglant le problème en un quart de seconde.

Par chance mon frère qui habite la maison d'à côté était miraculeusement chez lui, je l'ai appelé à la rescousse.
Tout comme l'hypothétique électricien il s'est foutu de moi et a réglé le problème en un quart de seconde.

Ca ne m'a certes pas couté un pont mais j'y ai perdu un peu de ma fierté....

Tout ça pour dire que ce jour là outre le fait de placer des appliques, je devais aussi coudre des blouses Ania  et bien c'est celle -là qui est tombée de ma machine...
Rien à voir, on est d'accord.
Mais tout comme la pose d'appliques, il était vital que je couse cette blouse ce jour là plutôt que suivre le programme que je m'étais fixé.








Le tissu a un tombé merveilleux et est extrêmement agréable à porter.
Il a été lavé et passé au séchoir, et ne bouge pas d'un iota.
Et puis ces lignes, ces couleurs claires, ça change un peu.




La blouse Volt est donc disponible à la confection dans la boutique ici.
J'espère qu'elle vous plaira.
Je vous souhaite un merveilleux weekend!




1 commentaire: